Informations

Le futur centre sportif de Malley

Vaudoise aréna 

Les Municipalités de Lausanne, Prilly, Renens, Lausanne Région et le Conseil d’Etat se sont mis d’accord sur un projet de construction de la patinoire de Malley,  d’une piscine olympique et d’un programme sportif complémentaire. Le tout formera la Vaudoise aréna.

Afin d’entrer dans le cadre de la candidature de Lausanne et du Canton aux Jeux olympiques de la Jeunesse d’hiver 2020, la nouvelle patinoire va être opérationnelle en 2019 et la piscine en 2021.

L’exploitation future des installations sera assurée par la société qui gère actuellement la patinoire, le CSM SA (Centre Sportif de Malley SA), dont les communes de Lausanne, Prilly et Renens détiennent ensemble la majorité des actions.

Le projet développé est celui retenu à l’unanimité par un jury à l’issue d’un concours d’architectes. Il a été conçu par le bureau Pont12.

Voici quelques particularités de la Vaudoise aréna :

  • la continuité de l’axe nord-sud Prilly Renens pour favoriser la mobilité douce ainsi qu’une esplanade aménagée et ouverte au public
  • la géométrie du bâtiment en forme de L a permis de s’adapter aux contraintes et propose une compacité volumétrique et des économies spatiales. Le bâtiment est divisé en 7 niveaux  (4 niveaux ouverts au public) dont 3 niveaux souterrains, dont le parking.
  • le choix du verre Profilit comme revêtement de façade valorisant l’expression symbolique de la fonction ; analogie à l’eau et à la glace de jour ; effet “glow“ de la façade, le soir.

Outre l’aspect économique, le phasage de l’opération globale est un des enjeux principaux du projet. La réalisation et la mise en service se feront par étapes :

  • les activités glace et salle multifonctionnelle seront opérationnelles en automne 2019 ;
  • l’ouverture du centre aquatique est quant à elle prévue pour 2021.

Compte tenu de l’ampleur du projet, des contraintes et des délais serrés, la stratégie suivante a été définie :

  • Démolition :
    – 1ère phase avec démolition des bâtiments de l’escrime et de la patinoire secondaire (Odyssée) d’octobre 2016 à janvier 2017 ;
    – 2 ème phase avec démolition de la patinoire extérieure dès mars 2017;
    – 3 ème phase avec assainissement et démolition de la patinoire principale de mai 2017 à août 2017 ;
  • Terrassement et travaux spéciaux :
    – 1ère phase zone sud-ouest (escrime/Odyssée) : janvier  à mars 2017;
    – 2 ème phase zone sud-est (patinoire extérieure) dès avril 2017;
    – 3 ème phase zone centrale (patinoire principale) dès juillet 2017.

Le mandat des travaux de construction a été confié à l’Entreprise Générale Steiner.

Programme

Le projet prévoit la construction de trois patinoires (principale, d’entraînement et extérieure) , d’un centre aquatique (bassin de plongeon, bassin olympique 50m, bassin de loisirs et pataugeoire), d’un centre d’escrime et d’un centre de tennis de table.

Ces programmes de base sont complétés de locaux annexes liés à leur fonctionnement, tels que restaurant, salle polyvalente Espace Capitale Olympique, bureaux, stocks, technique, etc.

La patinoire principale, avec sa jauge de 10 000 spectateurs occupe l’ouest du site.

L’entrée principale, sous forme de large hall d’accueil dans le coude du « L », dessert tous les programmes par un escalier monumental type Chambord, hélicoïdal à 2 hélices.

La construction en quelques chiffres impressionnants !

  • 159’000 m3 de terre déblayée
  • 29’000 m3 de béton coulé
  • 2’000 m3 de béton préfabriqué
  • 4’600 tonnes d’armature en acier
  • 850 tonnes de charpente en acier pour la patinoire principale
  • 1’650 tonnes de charpente en acier pour la piscine
  • 855 portes
  • 61’201 m2 de surface

 

 

Quelques images de synthèse du futur centre sportif de Malley

Vue aérienne de nuit

 

Salle Capitale olympique

 

Hall d’entrée

 

Piscine

 

Patinoire d’entraînement

 

Parvis

 

Concert